aux produits au support à la presse

Afin de vous faire bénéficier de la meilleure expérience possible, ce site Web utilise des cookies de profilage tiers. Cliquez icipour en savoir plus sur ces cookies et apprendre comment modifier vos paramètres. En fermant cette fenêtre ou en continuant votre navigation sur ce site Web, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.

L’appareil de mesure Acer Air Monitor : Restez informés sur la qualité de l’air ambiant
(2017-02-23)
Paris, FRANCE

Acer a annoncé l’arrivée de Air Monitor, un appareil de mesure pour analyser la qualité de l’air environnant. Présenté sous une coque d’une sobre élégance, l’Acer Air Monitor permet de suivre en temps réel les indicateurs-clé de la qualité de l’air soit via une application dédiée fonctionnant sur smartphone, soit d’après la couleur émise par la LED-témoin « respirante » que comporte l’appareil. Grâce à la compatibilité IFTTT, il est en outre possible de mettre en œuvre des automatismes de domotique (tels que mettre en route un purificateur d’air, par exemple) en fonction des indicateurs relevés sur la qualité de l’air.


Wayne Ma, directeur général d’IoB chez Acer Cloud Technology (Taiwan) Inc., indique : « Pour concrétiser notre vision de l’IoB (« Internet of Beings »), l’IoT, basée sur l’internet des objets, nous avons le grand plaisir d’annoncer la commercialisation d’Acer Air Monitor. Les recherches effectuées aux États-Unis [i]aussi bien qu’en Europe [ii]montrent que nous passons en moyenne 90 % de notre temps à l’intérieur de locaux. Par conséquent, que ce soit à la maison, au travail et partout ailleurs, nous voulons donner à chacun accès à une information utile pour faire de meilleurs choix de vie. »


Venant confirmer encore l’importance de la qualité de l’air intérieur, l’Organisation mondiale de la Santé [iii] a souligné que 4,3 millions de personnes décèdent chaque année des suites de l’exposition à la pollution de l’air dans les logements.


Six indicateurs-clé pour quantifier la qualité de l’air intérieur

Équipé de ses différents capteurs, l’Acer Air Monitor est capable de suivre six indicateurs-clé relatifs à la qualité de l’air : COVT (composés organiques volatils totaux), dioxyde de carbone, particules PM 2,5 et PM 10, température et hygrométrie. Où que l’on soit, les données mesurées sont facilement accessibles en temps réel via internet, sur un smartphone équipé de l’application dédiée ; de plus, on peut prévoir des alertes qui seront envoyées en push lorsque les indicateurs dépassent des seuils prédéfinis. L’appareil peut aussi déclencher des ordres sur IFTTT, permettant ainsi à l’utilisateur de prendre des dispositions lorsque la qualité de l’air évolue.



Un design qui se fond parfaitement dans le style de la maison ou du bureau

L’Acer Air Monitor se marie facilement à tous les agencements à la maison ou au bureau, avec sa coque d’une élégante sobriété qui permet de la placer où on le souhaite. Un discrète LED témoin circulaire « respirante » permet de visualiser la qualité actuelle de l’air par différentes couleurs correspondant aux différents degrés de qualité. Un capteur intégré éteint automatiquement la lumière lorsque l’éclairage ambiant baisse en-deçà d’un certain niveau, de façon à ne pas gêner l’utilisateur pendant son sommeil.


Tarif et disponibilité

L’Acer Air Monitor sera disponible au deuxième trimestre dans certains pays ; entre-temps, il sera exposé lors du MWC 2017 sur le stand Taiwan Excellence (numéro 7L81, hall 7). Les caractéristiques, disponibilité et prix précis de l’appareil diffèreront selon les régions ; pour plus de détails à ce sujet concernant un pays donné, veuillez contacter votre représentation Acer via www.acer.com.




[i]The National Human Activity Pattern Survey (NHAPS): A Resource for Assessing Exposure to Environmental Pollutants (« Étude nationale sur les modèles d’activité humaine : Une ressource pour évaluer l’exposition aux polluants environnementaux »), par Neil E. Klepeis et autres, Laboratoire national Lawrence-Berkeley, 2001 : https://indoor.lbl.gov/sites/all/files/lbnl-47713.pdf


[ii]Communiqué de presse de la Commission Européenne : Pollution atmosphérique intérieure : de nouvelles recherches communautaires mettent en évidence des risques plus élevés qu'on ne le pensait, 2003 : http://europa.eu/rapid/press-release_IP-03-1278_en.htm


[iii]Organisation Mondiale de la Santé : Pollution atmosphérique intérieure : http://www.who.int/indoorair/en/