aux produits au support à la presse

Afin de vous faire bénéficier de la meilleure expérience possible, ce site Web utilise des cookies de profilage tiers. Cliquez icipour en savoir plus sur ces cookies et apprendre comment modifier vos paramètres. En fermant cette fenêtre ou en continuant votre navigation sur ce site Web, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.

Acer et le NCHC présentent une application de
Hamburg (2012-06-18)

Acer et le Centre National d'Informatique Haute Performance de Taiwan (NCHC) démontrent que les applications interactives informatiques de haute performance (HPC) en temps réels sont réalisables sur un seul serveur, nœud unique. Grâce au serveur Acer AT350 F2 équipé de GPU NVIDIA® Tesla® et Quadro® ainsi que des processeurs derniers cris de la famille Intel Xeon E5, le NCHC a amélioré sa propre application de mécanique des fluides numérique (CFD) capable de simuler un flux d’air en temps réel passant au travers de n’importe quel objet. Cette application combine la réalité augmentée avec l’informatique de haute performance et peut être mise en pratique à plusieurs niveaux de la conception.

S’exprimant au nom du NCHC, le Dr Matthew Smith, explique « L’avantage de la réalité augmentée au sein de l’HPC est sa capacité à interagir en temps réel avec une tâche HPC en cours. Avant, la tâche s’exécutait du début à la fin, toute modification devait être apportée avant ou après et non pendant son exécution. Ce système permet aux ingénieurs de constater les changements immédiatement et d’accélérer les processus de conception. »

Le serveur Acer AT350 F2, utilisé comme base du modèle, était une solution parfaite pour démontrer les progrès récents en termes de technologie informatique. Ce serveur peut prendre en charge deux CPU, 24 modules mémoires DDR3 ainsi que deux GPU NVIDIA Tesla C2075 haut de gamme et/ou GPU NVIDIA série Quadro, ce qui en fait un ‘supercalculateur tout en un’.

Duncan Liu, directeur du projet HPC au sein de l’Unité Opérationnelle des Produits Acer, a déclaré « Acer cherche toujours à donner aux utilisateurs le meilleur de la technologie mis en pratique. Cette application représente ce que nous espérons obtenir de mieux en permettant aux utilisateurs d’utiliser l’informatique haute performance via un seul noeud, économisant en coût et en puissance ».

« Les groupes de recherche et de développement n’ont plus besoin de compter exclusivement sur de vastes clusters de superordinateurs pour tester plusieurs paramètres de conception et scénarios, » a dit Sumit Gupta, directeur principal du secteur Tesla chez NVIDIA. « Acer et le NCHC démontrent que les GPU rendent la puissance de traitement des superordinateurs plus accessible qu’elle ne l’a jamais été sous forme de systèmes abordables et au sein de solutions compactes permettant d’importantes économies d’énergie ».

Pour plus d’informations et une démonstration en direct, rendez-vous au stand Acer #320 au l’ International Supercomputing Conference (ISC 2012) en Allemagne.